Retraite pleine

Régulièrement employée par l’Assurance vieillesse, l’expression « retraite pleine » laisse perplexe ! Retraite à taux plein, retraite pleine est-ce la même chose ?

Et bien non. Une retraite à taux plein ne veut pas dire systématiquement retraite pleine (ou retraite entière). Alors quelle est la différence entre les deux ?

1. Retraite à taux plein.
La retraite à taux plein signifie que vous avez obtenu le taux maximal de 50%.

La retraite de base de la sécurité sociale est calculée de la manière suivante :

Moyenne des 25 meilleurs salaires (SAM) × 50% × Nbr trimestres Assurance vieillesse / Nbr trimestres de référence

Pour obtenir le taux plein de 50%, vous devez :
– À l’âge légal de départ à la retraite (62 ans selon votre année de naissance), avoir acquis un certain nombre de trimestres. Celui-ci varie en fonction de votre année de naissance.
Vous êtes né en 1955 ? Vous devez totaliser 166 trimestres tous régimes confondus. Ou,…
– Attendre votre âge « taux plein ». Vous n’avez pas le nombre de trimestres nécessaire pour l’obtention de votre taux plein 50% ? A 65 ou 67 ans (selon votre année de naissance) vous bénéficiez automatiquement du taux plein de 50%.

Si vous partez à la retraite dans le cadre de la retraite anticipée pour carrière longue ou handicap, dans le cadre de la pénibilité, invalidité, ou inaptitude, vous bénéficiez automatiquement du taux plein de 50%.

Mais, retraite à taux plein ne veut pas dire retraite pleine ou entière. Vous pouvez obtenir le taux plein de 50% mais avoir tout de même une retraite proratisée.

Exemple : Une personne née en 1956 totalisera 150 trimestres à 67 ans. Elle bénéficiera automatiquement du taux plein de par son âge. Cependant, sa retraite sera proratisée. Car, dans le calcul de la retraite, on tient compte des trimestres acquis dans le régime de base de l’Assurance vieillesse.

Moyenne des 25 meilleurs salaires (SAM) × 50% (car 67 ans) × 150/166

Attention, si vous souhaitez partir à votre âge légal (62 ans) sans avoir acquis le nombre de trimestres nécessaires à l’obtention du taux plein, votre taux de liquidation subira une décote calculée en fonction des trimestres manquants.

Par exemple, vous n’avez que 160 trimestres au lieu de 166 ? Votre retraite sera calculée de la manière suivante :

Moyenne des 25 meilleurs salaires (SAM) × 46,25% × 160/166

2. Retraite pleine.
Si vous avez obtenu le taux plein de 50% et que vous avez la totalité de vos trimestres dans le régime de l’Assurance vieillesse, vous avez une retraite pleine ou dite « entière ».

Vous êtes né en 1955 ? Pour pouvoir bénéficier d’une retraite pleine, vous devez totaliser 166 trimestres dans le régime de l’Assurance vieillesse.

Moyenne des 25 meilleurs salaires (SAM) × 50% × 166/166

(source : Assurance vieillesse)

Liaison Retraite vous aide et vous conseille dans vos démarches administratives pour la retraite

Bilan retraite, chômage, conseil retraite, formation retraite … Que vous soyez un particulier ou une entreprise, Liaison Retraite est votre Expert des questions Retraite. Vous avez besoin de conseil ? N’hésitez pas, contactez Liaison Retraite pour plus d’informations.

Laisser un commentaire