Cotisation chômage : les salariés de plus de 65 ans seront concernés

Cotisation chômage - Liaison Retraite

Les salariés de plus de 65 ans ne seront plus exonérés de cotisations chômage. Ils cotiseront comme les autres salariés.

L’accord sur l’Assurance chômage qui a été signé le 22 mars 2014 prévoit la création d’une « contribution spécifique de solidarité » pour les salariés ayant atteint l’âge et la durée d’assurance requise pour bénéficier d’une retraite à taux plein.

Le taux de cette nouvelle taxe est équivalent au taux de cotisation chômage actuel, soit 6,40% réparti de la façon suivante : 4% à la charge de l’employeur et 2,40% à la charge du salarié.

Cette cotisation chômage est la conséquence de la réforme des retraites qui prévoit progressivement un passage à la retraite (sans décote) de 65 à 67 ans. L’Assurance chômage qui indemnise actuellement ses seniors jusqu’à 65 ans (taux plein automatique pour le régime de base) pourrait suivre la réforme en prolongeant son indemnisation jusqu’à 67 ans (pour les personnes nées à partir de 1955).
Mais, tout cela à un coût, et donc l’Unedic met à contribution les salariés seniors de plus de 65 ans. Ne pas oublier non plus, les salariés qui seront en situation de cumul emploi-retraite et qui devront également cotiser.

Cette nouvelle contribution devrait s’appliquer à compter du 1er juillet 2014 et être prélevée directement sur la fiche de paie comme pour les autres salariés.

(source : Unedic)

Liaison Retraite vous aide et vous conseille dans vos démarches administratives pour la retraite

bilan retraite, chômage, conseil retraite, formation… Que vous soyez un particulier ou une entreprise, Liaison Retraite est votre Expert des questions Retraite. Suite à l’entrée en vigueur prochainement de la nouvelle convention Assurance-chômage, vous vous posez des questions sur votre durée d’indemnisation, le délai de carence ou le montant de votre indemnisation. Vous souhaitez connaître les conséquences du chômage sur votre retraite ? N’hésitez pas, contactez Liaison Retraite pour plus d’informations.

Chômage : ce qui va changer au 1er juillet 2014 !

Chômage - Liaison Retraite

Le 22 mars 2014, les partenaires sociaux ont convenu d’un projet d’accord national interprofessionnel sur l’indemnisation du chômage. Les nouvelles règles entreront en vigueur au 1er juillet 2014 et s’appliqueront pour une durée de deux ans.

1/ Les droits à indemnisation seront rechargeables
Ce dispositif permet à un chômeur qui retrouve un emploi sans avoir consommé tous ses droits à l’assurance chômage, de conserver ce reliquat. S’il perd de nouveau son emploi, ce reliquat viendra s’ajouter aux droits acquis entre-temps. 150 heures de travail suffisent à ouvrir de nouveaux droits.
Actuellement, Pôle Emploi compare le reliquat aux droits nouvellement acquis pour ne retenir que la situation la plus favorable au chômeur.

2/ Simplification du dispositif « cumul activité réduite et allocation chômage »
Ce dispositif qui permet à un chômeur de cumuler une activité réduite et une partie de ses allocations, ne sera plus limité à 15 mois. Le chômeur percevra désormais, une allocation mensuelle diminuée de 70% de la rémunération brute qu’il aura perçue durant ses périodes de travail.

3/ Un différé d’indemnisation de 180 jours en cas d’indemnités supra-légales
Les salariés quittant l’entreprise avec d’importantes indemnités de départ devront attendre jusqu’à 180 jours pour toucher leurs allocations chômage. Cependant, le délai de carence reste plafonné à 75 jours pour les licenciés économiques.

4/ Les salariés de plus de 65 ans devront cotiser à l’assurance chômage
Les salariés de plus de 65 ans ne seront plus exonérés de cotisations chômage. Ils cotiseront comme les autres salariés.

5/ La borne des 61 ans repoussée à 62 ans
Actuellement, un chômeur qui atteint 61 ans et qui est en cours d’indemnisation, bénéficie du maintien de ses allocations jusqu’à ce qu’il totalise la durée d’assurance nécessaire pour l’obtention d’une retraite à taux plein. Cette borne est désormais portée progressivement 62 ans.

(Source : unedic)

Liaison Retraite vous aide et vous conseille dans vos démarches administratives pour la retraite

bilan retraite, chômage, conseil retraite, formation… Que vous soyez un particulier ou une entreprise, Liaison Retraite est votre Expert des questions Retraite. Vous vous posez des questions sur le chômage et ses conséquences sur la retraite, n’hésitez pas contactez Liaison Retraite pour plus d’informations.